Quelle gestion de projets pour vos projets ?

18 Juin 2014 0

Il y a quelques semaines, j’organisais un petit sondage afin de connaitre les différentes méthodes de gestion de projets utilisées lors de vos développements. C’est aujourd’hui l’occasion de revenir sur des résultats et d’en tirer quelques enseignements.

Les méthodes AGILE sortent gagnantes

Le premier enseignement, c’est que vous utilisez majoritairement l’AGILE pour vos développements. SCRUM, eXtrem Programming, LEAN sont ainsi les méthodes les plus prisées. C’est une surprise pour moi qui pensait que l’agilité restait en retrait par rapport aux méthodes de gestion de projet classiques. N’ayant que peu d’information sur le type de structure auquel vous appartenez, il n’est pas possible de mettre en perspective ce résultat. Cela étant, les chiffres ont parlé : avec près de 48%, l’AGILE remporte ce sondage haut la main.

sondage-gestion-projets

Le choix « aucune méthode » se classe second

Second enseignement, peut être plus inquiétant : plus d’un quart (26%) des votants n’utilise aucune méthode gestion de projet… Aucune méthode, ça ne signifie pas qu’il n’y a pas de gestion de projet, ça signifie simplement que c’est une gestion archaïque  voire anarchique des projets. De mon point de vue, c’est plutôt inquiétant pour deux raisons :

  • Tout d’abord ça signifie que de nombreux projets sont réalisés sans spécifications, sans anticipation des risques, sans phase d’architecture, sans phase de tests, et que le résultat se retrouve lâché sur le Web.
  • C’est également le signe que de nombreux projets sont réalisés en amateur ou à l’arrache ce qui ne va pas dans le sens d’une professionnalisation du monde PHP.

Or même si les choses tendent à s’améliorer, l’écosystème PHP souffre d’un déficit de réputation sur son professionnalisme.

Les méthodes classiques à la peine

Enfin, les méthodes dîtes classiques telles que le développement en cascade et le cycle en Y cumulent 21% des votes (respectivement 11% et 10%). Ces résultats me surprennent un peu car on voit encore énormément d’entreprises proposer ce genre de méthodes certes rigides mais qui ont fait leur preuve et dont on connait les inconvénients : l’effet tunnel, le manque de souplesse, la production déportée à la fin du processus.

En tout cas, merci à tous les participants ! Et n’hésitez pas à voter sur le prochain sondage : « Comment chiffrez-vous vos projets Web ?« .

Terminons en humour avec quelques images sur la gestion de projets en entreprise... 😉